Institut Supérieur Pédagogique d'Antananarivo

« Choisir le métier d’éduquer pour répondre aux attentes de l’Eglise, de la nation et du monde »

Objectif Terminal d’Intégration de la Formation Professionnalisant des Futurs Professeur des Lycées :

Former des futurs professeurs responsables, compétents et opérationnels à l’issue de leurs formations.

L’I.S.P.A propose de formations orientées sur la formation des élèves professeurs sur deux mentions : mention littéraire et mention scientifique.

L’alternance théorie – pratique est la composante forte du processus de formation. Elle favorisera les échanges des expériences et analyses professionnelles. Les multiples méthodes utilisées par les formateurs pendant la formation animeront certainement les élèves professeurs. Ces méthodes seront diversifiées pour faciliter le développement des compétences acquises.

La formation des élèves Professeurs de Lycées s’effectue sur une durée de trois ans (intra-muros et extra-muros) pour les études présentielles et pratique sur terrain. Des différentes sorties pédagogiques sont également prévues au cours de la formation académique. Ces sorties viseront à vulgariser les acquis des élèves. Pour garantir le professionnalisme, ils effectueront des stages pratiques dans les lycées. Ces stages se dérouleront dans les Lycées Privés Catholiques ou non confessionnels travaillant en étroite collaboration avec l’Institut Supérieur de Pédagogie d’Antananarivo.

L’objectif est qu’à l’issue de la formation, le futur professeur puisse construire ses compétences professionnelles afin qu’il soit en mesure d’assumer ses futures fonctions dans les Lycées.

Le référentiel métier du professeur des Lycées requièrt cinq (05) principales fonctions et des tâches à réaliser pour devenir un réflexif et praticien enseignant ayant des compétences relatives à l’enseignement apprentissage, à la communication, à l’éducation, à l’analyse et régulation.

Le dispositif de formation présenté dans ce document relate son organisation et sa durée.

Des grandes orientations s’imposent pour la qualité de la formation prônée par l’Institut Supérieur de Pédagogie d’Antananarivo, à savoir :

  • L’organisation de la formation pédagogique fondée sur l’élaboration des programmes de formation répondant aux attentes et besoins des Lycées. De ce fait, des réflexions approfondies existent au sein de l’Institut pour assurer les activités professionnalisantes, l’animation et la communication. La formation dispensée à l’Institut prépare directement les étudiants aux emplois, à la maîtrise préalable des approches et au type d’enseignement requis.
  • La formation dote aux étudiants l’élaboration des projets éducatifs avec la participation de tous les acteurs éducatifs ou d’autres partenariats. Les projets éducatifs caractérisent des aspects pragmatiques et leur faisabilité se base sur des contextes réels.
  • Pour le bon déroulement de la formation, l’Institut Supérieur de Pédagogie Antananarivo priorise et prône l’identité de l’Enseignement Catholique à travers ses Institutions scolaires et communautaires.
  • Par ailleurs, la formation à l’Institut sauvegarde et veille au respect de l’Identité culturelle Malgache et au devoir d’aider les étudiants à découvrir son identité et à l’aimer et surtout à s’ouvrir avec tous les acteurs œuvrant dans l’éducation. Par transposition, les étudiants ont également le devoir d’initier les jeunes Lycéens à valoriser les éléments constitutifs de la civilisation Malagasy.
  • En outre, avec les nouvelles technologies de l’information et de la communication qui dominent actuellement le monde, l’Institut Supérieur de Pédagogie Antananarivo ne peut plus éviter de parler et utiliser les moyens techniques de haut niveau et hautes de gammes. Par conséquent l’Institut favorise l’apprentissage de l'informatique et la recherche sur Internet, la coopération avec l'extérieur ainsi que la maîtrise des trois langues pendant la formation. Le Malagasy et le Français sont appris parallèlement depuis le primaire et doivent être maîtrisés.L’Anglais sert également d'une langue de référence.
  • L’Institut Supérieur de Pédagogie d’Antananarivo établit un partenariat efficace avec l’Etat Malagasy et l’enseignement privé confessionnel ou non confessionnel pour des relations multiples : administrative, financière, pédagogique, culturelle,…. Les relations avec d’autres Institutions étrangères confessionnelles ou laïques sont favorisées. Des collaborations avec des établissements à l’étranger sont à multiplier.

En bref, la formation dispensée à l’Institut Supérieur de Pédagogie d’Antananarivo est une œuvre commune qui nécessite d’une synergie des moyens, cherche à coopérer et à travailler avec les autres.

ORGANIGRAMME DE L'INSTITUT

L’Institut Supérieur de Pédagogie Pédagogique I.S.P.A. définit ses conditions d’organisations des formations par le présent organigramme d’une part et d’autre part il instaure une Institution pédagogique pour son fonctionnement.



  • 1. L’Institut Supérieur de Pédagogique, comme son appellation l’indique, est une institution privée confessionnelle prônant le charisme éducatif
  • 2. L’Institut Supérieur de Pédagogique se spécialise dans le domaine de formation des futurs Enseignants du Primaire, du Secondaire du Premier au Second Cycle
  • 3. L’Institut Supérieur de Pédagogique offre des structures de formation, ce qui équivaut à la mise en place d’une organisation des enseignements pédagogiques y compris et incluant tous les dispositifs et règlements que requiert une institution de formation.
  • 4. L’Institut Supérieur de Pédagogique met en place un organigramme prévoyant les modalités de son fonctionnement et d’organisation de formation définissant les institutions pédagogiques suivantes :
    • 4-1 : La Coordinatrice Générale supervise toutes les activités professionnalisantes de l’Institut et elle-même sous contrôle de la Conférence des Supérieurs Majeurs Féminines de Madagascar (CSMFM)
    • 4-2 : La Direction de l’Institut se charge du déroulement et de la réalisation des activités définies préalablement. Elle est le garant de son fonctionnement tant dans son organisation interne que ses relations se présentant sous différentes formes avec l’extérieur. Elle est l’institution morale de l’Institut.
    • 4-3 : Le Conseil Scientifique définit l’orientation pédagogique, étudie les projets éducatifs à effectuer, effectue le bilan après chaque année d’étude et propose à la Direction les activités à prévoir. Il est dirigé par le Président qui n’est que le doyen des Enseignants. Le Conseil Scientifique se réunit deux fois dans l’année et par fin de semestre. La Direction assume le Secrétariat durant la réunion. Les membres sont constitués d’un représentant du domaine des sciences littéraires et de celui des Sciences Expérimentales. Ils sont des élus. Le mandat du président et des membres est de deux ans et renouvelable pour deux fois. Il est chargé de la validation des programmes, des projets et autres activités.
    • 4-4 : Le Collège des Enseignants se charge du déroulement des activités purement pédagogiques entre autre la réalisation des cours, le respect du calendrier de formation et la pratique des échanges d’expérience. Il est dirigé par un Président, élu par les membres qui sont l’ensemble des Enseignants. Le Collège se réunit une fois par année de formation. La Direction se charge du Secrétariat pendant la réunion. Le mandat du Président et des membres est de deux ans renouvelables pour deux fois.
    • 4-5 : Les domaines présentent deux institutions :
      • Domaine Sciences Littéraire qui rassemble toutes disciplines littéraires.
      • Domaine Sciences Expérimentales qui regroupe toutes les disciplines Expérimentales.
    • 4-6 : Le Domaine des Sciences de l’Education fait partie de la Direction et sous sa supervision.
  • 5. La conception de l’organigramme de l’Institut Supérieur de pédagogie est le résultat des réunions des différentes institutions mentionnées et il est approuvé par l’Administration et le corps Professoral. Il est susceptible d’être modifié selon le contexte.

LES COMPETENCES VISEES

La loi d’orientation et de programme pour l’avenir des enfants et des jeunes Malgaches met en œuvre un cahier des charges comportant le référentiel des compétences requises aux professeurs des lycées. En pleine connaissance des orientations de la Nation en matière de formation et d’éducation, tout professeur des lycées doit :

  • agir de façon éthique et responsable ;
  • reconnaître et avoir les connaissances requises du contenu du programme ;
  • posséder les connaissances académiques nécessaires pour chacune des mentions ;
  • avoir la capacité d’écoute, de s’exprimer facilement et couramment la langue d’enseignement;
  • être capable de concevoir, de planifier, d’organiser et de mettre en œuvre son enseignement/apprentissage ;
  • dynamiser sa classe et connaître ses élèves;
  • maîtriser les technologies de l’information et de la communication ;
  • travailler en équipe, en groupe et coopérer avec tous les partenaires et acteurs de l’établissement ;
  • se former et innover ;
  • favoriser les recherches pour développer les facultés de réflexion et d’intelligence des élèves ;
  • avoir le sens du bien ;
  • être capable faire face aux différents problèmes rencontrés et s’adapter au contexte

Ces compétences se construisent progressivement durant le parcours, se développent et se consolident pendant les formations puis tout au long de la vie professionnelle. Le référentiel de compétences constitue l’outil à partir duquel la formation se prévoit et s’organise.

LES CONDITIONS D’ADMISSION

Condition d’admission à la 1ère année à l’I.S.P. A:

Le (la) candidat(e) doit être : Titulaire du BAC de toutes séries (série A, C ou D)  ou possédant un diplôme équivalent du Baccalauréat, Apte physiquement et intellectuellement à la fonction enseignante et possédant une bonne connaissance des langues Malagasy et du Français, langues avec lesquelles ils auront à transmettre leurs connaissances. Examen du dossier de transfert par un jury Capacité d’accueil limitée Soumis aux tests écrits d’entrée dont les modalités sont les suivantes :



Mentions littéraires : Durées
Malagasy 2h 30
Français 2h 30
Anglais 1h 30
Culture Générale 3h

Mentions scientifiques : Durées
Français 2h
Mathématiques 3h
Physique-Chimie 2h 30
Science de la Vie et de la Terre 3h

Le (la) candidat(e) est déclaré(e) admis(e) avec l’obtention d’une moyenne de 10 et plus